FAQ

Nous répondons à toutes vos questions !

Quelles sont les maladies transmises par les moustiques ?

Les moustiques transmettent différentes maladies. Les plus courantes sont : Le chikungunya, Le virus Zika, La dengue, Le paludisme, La fièvre du Nil occidental (West Nile virus), La fièvre jaune

Quel moustique pour quelle maladie ?

Le « moustique tigre » (Aedes albopictus) peut véhiculer ces virus. Il est notamment présent dans les départements français de l’Océan indien où il a provoqué une très importante épidémie de chikungunya en 2006, ainsi qu’en 2020 (La Réunion) Sa première installation en métropole a été constatée en 2004 à Menton.
Fin 2020, le moustique tigre était implanté durablement dans 64 départements de métropole. Il est également présent dans l’ensemble des DOM-TOM. Dans les départements français d’Amérique (Guadeloupe, Martinique, Guyane), le deuxième vecteur à l’origine des principales épidémies depuis fin 2015 est le moustique Aedes aegypti (essentiellement présent dans des zones tropicales et subtropicales, comme en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient)

Où trouve-t-on des moustiques en France ?

Chaque année, le moustique tigre sort de son hibernation au printemps (ou avant selon la localisation géographique), période à laquelle on retrouve la conjonction humidité et chaleur. L’humidité, pour que les œufs pondus puissent se développer et passer de l’état de larve à nymphe, et la chaleur, pour que la larve pousse son développement jusqu’au stade adulte du moustique. En 2019, 58 départements sont colonisés par le moustique vecteur Aedes albopictus (sur les 96 départements métropolitains). En 2020, selon le site Vigilance-Moustique, il est présent dans 67 départements soit près de 65% du territoire, dont 58 départements en vigilance rouge.

Combien faut-il d’eau stagnante pour qu’une femelle moustique puisse pondre ses œufs ?

Une grosse goutte d’eau stagnante, ou quelques millilitres d’eau peuvent suffire au développement d’une larve. 

Les œufs et les larves de moustiques sont très résistants (mise en veille du développement en cas de faibles températures et reprise même plusieurs mois après).

Combien d’œufs par ponte de moustique ?

Une seule femelle peut pondre jusqu’à 1000 œufs dans sa courte vie (2 mois maximum).  En moyenne, une portée comporte une dizaine d’œufs, mais cela peut aller jusqu’à 200 en une seule fois.  Trois quart du cycle de vie des moustiques se passe sous l’eau.

Quelle est la différence entre les moyens de lutte conventionnel contre les moustiques et InnoTexLarv ?

Toute la différence se fait au niveau du stade de lutte contre ce nuisible. Tous les autres produits présents sur le marché s’attaquent aux populations de moustiques adultes (donc déjà potentiellement piqueurs). Le seul utilisant une protéine naturelle  et agissant en amont sur les larves est InnoTexLarv.

Y’a-t-il d’autres produits sur le marché utilisant une protéine naturelle agissant par ingestion sur les larves de moustiques ?

Jusqu’à présent, l’utilisation de cette protéine naturelle était réservée au domaine professionnel uniquement (organismes de démoustication, collectivités, organismes publics,…). Désormais, il est à la disposition du grand public.

Différence entre lutte « curative » et lutte « préventive » ?

La lutte en amont permet le non-développement du moustique adulte, et ainsi, sa prolifération et sa reproduction.